A partir de quel âge faut-il commencer à utiliser des crèmes anti-âge ?

De nos jours, beaucoup de femmes ont fait des crèmes anti-âge une priorité dans leur routine quotidienne. Dès l’apparition des premières pattes d’oie ou d’un manque de fermeté, il est conseillé d’utiliser des crèmes anti-âge. Cependant, la prévention reste toujours la meilleure arme contre le vieillissement prématuré de la peau. Même si la question de l’âge auquel il faut commencer à les utiliser se pose toujours, la plupart des experts indiquent qu’il n’y a pas d’âge en particulier pour utiliser une crème anti-âge.

La quête de la jeunesse éternelle

La quête de la jeunesse éternelle est à la portée de toutes les femmes ! Si de nombreuses femmes trentenaires se demandent encore si elles doivent utiliser des crèmes anti-âge, la réponse est affirmative. Les premières rides apparaissent souvent au niveau des yeux, familièrement appelées « pattes d’oie ». C’est pourquoi, l’utilisation d’une crème pour le contour des yeux est à préconiser en plus d’une crème anti-âge. De plus en plus de marques de beauté mettent l’accent sur l’importance de bien hydrater son visage avec une crème de jour adaptée à son type de peau et de miser sur des soins de nuit pour la régénération de la peau. Les médecins pensent que le corps commence à vieillir dès l’âge de 25 ans. Prévenir au plus vite l’apparition des imperfections aide à retarder les signes du vieillissement. Cependant, certains pharmaciens ne préfèrent pas donner d’âge précis et insistent sur le fait que la première étape de tout traitement anti-âge est d’hydrater et de protéger sa peau du soleil et d’autres agressions de l’extérieur (pollution, cigarette, froid…) Les agressions extérieures entraînent environ 80% des signes du vieillissement cutané. L’état d’une peau varie non seulement en raison de l’âge, mais aussi en raison de nombreux facteurs externes.

Quels sont les meilleurs actifs anti-âge ?

Afin de prévenir et traiter au mieux le vieillissement cutané à tout âge, il est essentiel d’utiliser une protection solaire dès le plus jeune âge. Les soins du visage réguliers sont aussi essentiels dans le retardement du vieillissement. En faisant fréquemment des masques comme les masques peel off pour éliminer les points noirs et en utilisant des brosses nettoyantes, l’épiderme sera débarrassé de toutes ses imperfections et respirera mieux. L’étape du démaquillage est aussi très importante. Une peau mal démaquillée sera plus sujette aux imperfections et entraînera l’apparition précoce des signes de l’âge. Un lait nettoyant permet non seulement de débarrasser la peau de tout résidus de maquillage et agit comme un soin hydratant. L’association de principes actifs s’adapte à chaque type de peau et à son état. Une bonne routine anti-âge doit toujours inclure des principes actifs hydratants comme l’acide hyaluronique, des protéoglycanes, un antioxydant le matin comme la vitamine C ou l’acide férulique et une combinaison d’actifs transformateurs adaptés aux besoins de la peau. Les actifs transformants comme les soins dépigmentants, les acides hydroxylés (AH), les rétinoïdes sont également essentiels dans la routine beauté. En plus de traiter les taches, les rides et le manque de luminosité, ils diminuent les signes du vieillissement.

La meilleure routine anti-âge

A tout âge, la meilleure routine beauté se résume en trois étapes clés : nettoyage, hydratation et protection solaire selon son type de peau. Dès l’âge de 30 ans, il est possible d’utiliser un antioxydant matin et soir. Pour les peaux grasses aux pores dilatés, il est conseillé d’utiliser de l’acide salicylique. L’acide glycolique est recommandé pour le traitement des peaux ternes en manque d’éclat. S’il y a des taches, une association globale d’actifs dépigmentants est à privilégier, sans oublier l’acide hyaluronique, le roi des soins anti-âge par excellence ! Dès 40 ans et en fonction de l’état de la peau, un antioxydant le matin ainsi que des soins anti-âge transformateurs la nuit permettent d’améliorer l’état des fibres de collagène et d’élastine de la peau. L’élastine est la structure de soutien qui assure la fermeté et la douceur de la peau. La peau se régénère la nuit entre 2 heures et 4 heures du matin et introduit progressivement des rétinoïdes, l’actif cosmétique le plus efficace à ce jour contre le vieillissement cutané.

Les composants anti-âge peuvent-ils nuire aux peaux jeunes ?

Selon les chercheurs, certains principes actifs comme l’acide hyaluronique, les antioxydants, les actifs anti-pollution, les molécules faisant partie de la structure de la peau comme les céramides peuvent être utilisés à partir de 20 ans au même titre que les traitements anti-boutons. Leur principale fonction sert à empêcher l’apparition des premières rides. Cependant, les chercheurs conseillent de retarder l’utilisation d’actifs anti-âge transformants comme les acides jusqu’au moment où la peau en a besoin.