Thérapie du bambou : bienfaits et détente pour le corps et l’esprit

La thérapie du bambou est une technique de massage dans laquelle on utilise des tiges de bambou, de différentes tailles et épaisseurs, qui “s’adaptent” en fonction de la région du corps où elles sont appliquées. Cette  thérapie bambou peut générer des bénéfices esthétiques, comme la diminution de la cellulite, par exemple,  et/ou thérapeutiques, comme la relaxation, entre autres. Découvrez les particularités de la technique, ses avantages et ses contre-indications.

Quelle est l’origine de cette thérapie ?

On peut dire qu’il s’agit d’une technique ancienne, car on rapporte que les Chinois utilisaient déjà les bambous pour certaines techniques de stimulation ponctuelle. Mais elle n’avait pas encore ce nom.

En 2003, Gil Amsallem, un physiothérapeute français, a présenté la technique lors d’un congrès, où il a déclaré que le choix du bambou était dû à sa texture douce et légère. Il existe une grande variété de tailles et de diamètres de tiges, et elles s’adaptent à la main du thérapeute, se montrant comme une extension des mains du thérapeute et des régions du corps du client. C’est un outil que la nature nous offre pour aider à équilibrer et à harmoniser le corps et l’esprit.

Le bambou est une plante qui passe des années sous terre, créant des racines extrêmement solides, accumule beaucoup d’énergie de la terre – ce qui est également un point important dans ce type de traitement.

Comment se déroule le traitement ?

La thérapie bambou a ses variantes. Les bambous ont des tailles et des épaisseurs différentes, afin de s’adapter à chaque région du corps, du visage aux pieds. Ils peuvent être appliqués sur le visage (pour le drainage lymphatique et la massophylaxie faciale) et sur tout le corps (modelage, relaxation, thérapeutique, shiatsu, drainage lymphatique).

Mais il faut toujours veiller à ne pas générer d’inconfort ou d’ecchymoses sur la peau du client. Les bambous doivent avoir une surface régulière, être poncés et vernis, pour une glisse parfaite ; et ils doivent toujours être aseptisés pour chaque client.

Si les mouvements sont doux, légers, lents, dans le sens lymphatique, ils fonctionnent comme un drainage lymphatique, améliorant le flux lymphatique, aidant à réduire les œdèmes. Avec des pressions plus intenses, des mouvements plus lents, le traitement procure une relaxation musculaire profonde, étant un massage relaxant ou même thérapeutique, travaillant sur les points de tension. Lorsque les mouvements sont plus rapides, plus intenses, cela a l’effet du massage de modelage, dans le but de modeler la graisse localisée.

Le bambou est également polyvalent, car il peut être fabriqué sur les vêtements ou directement sur la peau, selon la technique appliquée. Par exemple, dans une technique de relaxation, il est possible de le faire sur les vêtements ; déjà dans un modeleur, il faut le faire directement sur la peau, avec des crèmes spécifiques.

La thérapie par le bambou peut se faire en une séance complète, où seul le bambou est utilisé, ou elle peut également être utilisée pour assister plusieurs traitements, tant corporels que faciaux, tels que le drainage lymphatique, le modelage, les traitements relaxants et thérapeutiques.

La durée des sessions varie également. Le massage rapide associé à la « bambuthérapie », par exemple, dure 15 minutes ; le massage facial dure de 15 à 30 minutes ; le drainage lymphatique, le massage relaxant ou thérapeutique, par exemple, dure de 45 à 90 minutes. Les sessions, en général, peuvent avoir lieu jusqu’à trois fois par semaine (les jours intermédiaires).

Les avantages de la thérapie du bambou

La thérapie suit les mêmes indications que le massage classique, ayant des objectifs tels que l’amélioration de la qualité de vie, la promotion du bien-être, la réduction des douleurs musculaires, le modelage du corps et de la région du visage, la réduction des oedèmes et la relaxation.

L’efficacité de la thérapie bambou pour la relaxation ne fait aucun doute. Le toucher thérapeutique du bambou donne au client une sensation de détente, car pendant l’application de la technique, le corps libère des neurotransmetteurs (tels que la sérotonine, l’endorphine, l’ocytocine) qui procurent une sensation de relaxation, de soulagement de la douleur et de la tension, ainsi qu’un bien-être général. Des mouvements légers, mais avec une certaine pression, aident à détendre le corps et l’esprit.

En ce sens, on peut observer des avantages tels que :

  • Soulagement de la tension musculaire ;
  • Stimulation de la circulation sanguine ;
  • Amélioration du retour veineux ;
  • Diminution de l’œdème (gonflement) ;
  • Amélioration de l’apparence de la cellulite ;
  • Remodelage de la graisse localisé ;
  • Oxygénation et nutrition des tissus ;
  • Aide à la fonction intestinale, améliorant la constipation intestinale ;
  • Amélioration de la flaccidité ;
  • Détente générale ;
  • Un esprit plus calme ;
  • Sentiment général de bien-être ;
  • Amélioration de la circulation faciale ;
  • Amélioration du tonus musculaire facial ;
  • Soulagement des lignes d’expression ;
  • Amélioration de l’élasticité de la peau.

Il existe de nombreux doutes quant aux avantages de la bambuthérapie dans le ventre, c’est-à-dire si cette technique est vraiment efficace pour ceux qui veulent perdre des mesures dans cette région. La bambuthérapie associée à une alimentation équilibrée, à l’apport en eau et à des exercices physiques, il est possible de constater la diminution des mesures. Mais la perte de graisse ne se produit pas nécessairement, car il est possible de remodeler, mais pas de casser la graisse. Cependant, il est nécessaire de procéder à une évaluation avec un professionnel qualifié pour affirmer s’il est possible ou non de perdre des mesures, car selon le volume abdominal, il ne sera pas possible de percevoir une telle réduction.

Les contre-indications de la thérapie

Malgré ses nombreux avantages, la thérapie du bambou présente quelques contre-indications :

  • Enceinte (avant 3 mois et après cette période, uniquement avec l’autorisation du gynécologue/obstétricien) ;
  • Thrombose veineuse profonde et thrombophlébite ;
  • Hypertension et hypotension décompensée ;
  • Diabétique décompensé ;
  • Processus infectieux ;
  • Insuffisance cardiaque ;
  • Insuffisance rénale ;
  • Néoplasie ;
  • Dermatites (sur place) ;
  • Une opération chirurgicale récente ;
  • Fractures récentes ;
  • Changements de sensibilité ;
  • Cardiopathie décompensée ;
  • Hyperthyroïdie.

Ce sont là quelques exemples de contre-indications, mais il peut y avoir d’autres cas où la procédure est indiquée. Il est important de souligner l’importance de consulter et de réaliser ces procédures et d’autres procédures avec des professionnels qualifiés, bien formés et à jour. L’objectif de ces professionnels sera de contribuer au bien-être du patient.

Comment se fait la thérapie du bambou faciale ?

La technique peut également être utilisée avec succès sur le visage, offrant une meilleure circulation, une réduction des rides d’expression, une meilleure élasticité de la peau, entre autres avantages. Vérifiez dans la vidéo comment elle est exécutée.

Il ne fait aucun doute que la thérapie de bamboutage peut être très bénéfique. Il est cependant essentiel que cela soit fait par un professionnel formé, qui peut même définir si la technique est indiquée ou non, en fonction des particularités de chaque patient. Découvrez également comment lutter contre la cellulite et les graisses localisées grâce au massage modelant.

Les informations contenues dans cet article sont uniquement à titre d’information. Il n’est pas destiné à remplacer les conseils et le soutien des médecins, des nutritionnistes, des psychologues, des professionnels de l’éducation physique ou d’autres spécialistes.