La mode asiatique

Loin des costumes traditionnels, les asiatiques ont su trouver un style bien à eux mêlant des inspirations zen, naturelles ainsi que des imprimés plus décalés. Originale et audacieuse, la mode asiatique plaît de plus en plus.

Les couturiers asiatiques

Uma Wang est une égérie de cette mode. Son style, bien particulier, drape les mannequins dans de longs vêtements déstructurés très confortables. Les matières sont mélangées et pensées pour donner une fluidité à l’ensemble.

Comment ne pas évoquer Kenzo, qui a su réinventer le célèbre kimono tout en lui gardant cette forme spécifique très souple. Ses vêtements sont déclinés dans une multitude de couleurs chatoyantes.

Yuki Torii, quant à elle, ne confectionne que des vêtements qu’elle pourrait porter. La fameuse maille « cloquée » sert de point de départ à des imprimés très fleuris.

Autre grand couturier, Issey Miyake, qui présente des gammes où une seule pièce de tissu intervient pour confectionner un vêtement. Ces costumes plissés pour le Ballet de Francfort en 1993, ont fait sensation. Résolument empreint de modernité, il utilisait la fabrication assistée par ordinateur pour créer ses tenues.

Les différents styles

Les asiatiques suivent la mode de très près et ont le choix entre des styles bien distincts. En effet, si les étudiants sont tenus de porter un uniforme strict pendant la scolarisation, les styles « softs » sont rapidement abandonnés dès la sortie des cours au profit de la mode de la rue.

Les tenues très sages laissent alors la place à l’excentricité. Vous croiserez des gothic lolita, habillées de dentelles et de rubans ou des mangas, inspirés par des héros célèbres de mangas. Autre style, les cybers, qui eux, utilisent beaucoup de plastique. Les sweet lolita, transformées en poupées vêtues de couleurs pastel, s’opposent au style gore des horrors girls, dont la couleur rouge prédominante rappelle le sang. Les filles préférant le genre « princesse » se tourne vers le hime lolita, se parant de diadèmes et de robes à dentelles.

Les asiatiques, de part leur choix vestimentaire, signifie ainsi une appartenance à tel ou tel groupe.

Les bijoux

Depuis la nuit des temps, les bijoux ont tenu une place essentielle dans la mode. Ils viennent ainsi souligner et mettre en valeur une tenue. Attachés aux vertus des pierres, la mode des bijoux asiatiques proposent notamment des parures en pierre de jade ou en malachite. Pendant longtemps, les traditionnels bijoux ancestraux rappelaient les différentes ethnies. Ainsi les colliers dragons côtoyaient les lourdes boucles d’oreilles et les manchettes en argent. La jeunesse asiatique se tourne aujourd’hui vers des bijoux plus fins mais souvent parés de petites pierres colorées ou de perles.

Où trouver les vêtements et accessoires asiatiques ?

Boutiques en ligne ou physique, il est de plus en plus facile de repérer des articles de mode asiatique. Créateurs de luxe ou chaînes plus abordables, ce style a de plus en plus d’adeptes. Hormis les genres excentriques poussés à l’extrême, il propose souvent des vêtements pensés pour être à l’aise dans des matières fluides et légères. Les couleurs unies sont douces mais les imprimés fleuris ou graphiques apportent une touche plus vive. D’autre part, ces magasins disposent aussi d’une gamme d’accessoires (bijoux, sacs, ceintures …). Certains dispensent même quelques conseils de beauté, révélant entre autres la pratique du layering, véritable institution chez les femmes asiatiques.

Parmi toutes ces boutiques, le site de Mélo Likes mérite le détour. Cette jeune femme, franco-taiwanaise, habile à décrypter la mode asiatique propose des articles s’inspirant de sa double culture. Forte d’une expérience de modéliste et de développeuse de produits, elle n’a de cesse de faire connaître le style asiatique. Ces articles sont délicats et minutieusement choisis autant dans la gamme vestimentaire que dans les bijoux ou autres accessoires.

Si vous aimez le raffinement et la pureté des lignes, la mode vestimentaire asiatique vous séduira. Il existe cependant plusieurs tendances. La jeunesse, notamment les hommes, semble plus attirée par des vêtements très cintrés. Les jeunes femmes, quant à elles, optent souvent pour des jupes courtes ou des mini-shorts accompagnés d’une paire de chaussures à talons très hauts. Mais, s’il est un continent où tous les styles sont permis, c’est bien l’Asie. En effet, ce peuple « ose » la mode et décline ainsi différentes lignes, de la plus sage à la plus déjantée.