Pieds sensibles : trouver la paire idéale en ligne

Trouver une paire de chaussures adaptée aux pieds sensibles relève parfois du parcours du combattant. Pour trouver la paire idéale, vous devez respecter certains critères qui vous permettront de soulager vos douleurs. Si la largeur d’ouverture est importante, la qualité du matériau et de la semelle sont également à prendre en compte.

Choisir la chaussure en fonction de la largeur du pied

La plupart des personnes qui ont les pieds sensibles ont en général une morphologie plantaire plus large que les autres. Quelques pathologies peuvent expliquer cette largeur inhabituelle : hallux valgus, voute plantaire enfoncée naturellement ou avec le vieillissement… Certaines personnes ont aussi naturellement une morphologie plus large qui rend le port de chaussures classiques assez inconfortables.

Depuis quelques années, des efforts considérables ont été faits pour proposer aux personnes atteintes un choix plus vaste que les classiques chaussures orthopédiques auxquelles on reproche parfois d’être inesthétiques. Quand vous choisissez des chaussures, il est important de vérifier qu’elles sont destinées à un pied large et que le matériau utilisé peut s’étirer sans problème.

Les chaussures pour pieds sensibles sont parfois un peu plus onéreuses mais elles permettent d’être beaucoup plus à l’aise au quotidien et de ne pas souffrir lors de la marche ou de la pratique d’un sport.

Choisir une matière souple

Les chaussures pour les pieds fragiles et notamment pour les pieds larges souffrant d’un hallux valgus doivent être fabriquées dans une matière à la fois souple et résistante. Le défaut des chaussures classiques est parfois d’être fabriqué dans un cuir trop dur qui peut causer des souffrances lors de la marche, alors même qu’il sera parfaitement adapté aux pieds normaux.

Lors de la conception de chaussures pour pieds sensibles, les fabricants veillent à utiliser des matériaux relativement souples ou à offrir la possibilité de soulager la pression grâce à un élastique d’aisance. Pour certaines chaussures, l’effort ne sera pas fait sur la matière mais sur la largeur d’ouverture ou encore la fabrication d’un modèle extensible. Ces chaussures sont en général prisées par ceux qui cherchent à la fois le confort et l’élégance. Il est toutefois conseillé d’investir dans un modèle de qualité qui ne se déchirera pas au fil des mois.

L’importance de la semelle

Quand vous choisissez des chaussures pour les pieds fragiles, vous devez faire particulièrement attention à la semelle qui se trouve dans le modèle, surtout si vous souffrez d’une pathologie avancée ou que vous venez de subir une chirurgie orthopédique. Dans ce dernier cas, les chaussures post-opératoire prescrites sont strictement destinées à maintenir le pied dans une bonne position sans considération esthétique.

Si leur port est recommandé au moins dans les deux à trois premières semaines après l’opération, vous pouvez tout à fait opter pour un modèle adapté après cette période. Ces chaussures sont généralement dotées d’un soutien plantaire amovible et compatibles avec des semelles orthopédiques.

Pour bénéficier de plus de confort, vous pouvez aussi opter pour des semelles avec mousse à mémoire de forme ou des semelles matelassées ou avec coussin d’air. Ces modèles vous permettront de ne plus subir de traumatisme au quotidien.