Création de bijoux : l’avantage des imprimantes 3D

Une bijouterie et une joaillerie se doivent d’offrir à sa clientèle des articles de qualité qui correspondent à ses attentes pour réussir. L’utilisation des matériels traditionnels est certes avantageuse, mais ils présentent des contraintes non négligeables. Avec l’apparition de l’imprimante 3D, le travail de ces professionnels est nettement amélioré. On rencontre de plus en plus cet appareil révolutionnaire dans les grandes enseignes. Découvrez les avantages de l’imprimante 3D dans cet article.

Principes de fonctionnement d’une imprimante 3D

L’impression 3 D peut désormais intervenir dans plusieurs domaines. Outre l’industrie, l’innovation est de plus en plus utilisée dans le domaine de la mode, spécialement dans la création de bijoux. Une imprimante 3 D de bijouterie peut être adoptée pour compléter les méthodes de fabrication traditionnelles. L’outil d’impression peut aider dans toutes les étapes de la conception de bijoux. Certaines bijouteries l’emploi lors de l’étape initiale de la création de l’œuvre, tandis que d’autres l’utilisent vers la fin du processus de la production. Dans le monde de la joaillerie, l’impression 3D se fait de façon additive. En d’autres mots, la fabrication de bijoux est effectuée couche par couche, sous le contrôle d’un ordinateur. Pour créer un objet, l’imprimante conçoit en premier lieu un modèle 3 D (un fichier numérique). Ce dernier sera ensuite découpé en fines couches horizontales. L’imprimante 3D de joaillerie se chargera d’effectuer la construction en commençant par la base, puis en finissant par le sommet. Les imprimantes 3D peuvent être utilisées de deux façons différentes. La première consiste à créer des moules en cire. Plus concrètement, l’outil de bijouterie reproduit un prototype 3D sur de la cire. Il s’agit de la méthode la plus utilisée dans le domaine, surtout si on souhaite créer des bijoux en or, argent ou bronze. La seconde, quant à elle, est réservée pour les matériaux comme l’acier et le titane. Dans cette optique, on utilise directement de la poudre métallique à la place de la cire. Pour consulter les offres d’imprimantes 3D, cliquez ici.

Gain de temps et d’argent

Une imprimante 3D vise en premier lieu à réduire le temps de production d’un bijou. Avec cet outil innovant, il est possible de concevoir plusieurs modèles à la fois. L’assemblage ainsi que la chaîne logistique sont en effet plus simplifier avec cet appareil. Une fois l’impression 3D d’une pièce effectuée, le processus de lancement de cette dernière sur le marché peut changer de quelques jours au lieu de plusieurs mois. La technologie a également été conditionnée pour réduire les coûts reliés à la conception. Par rapport aux méthodes artisanales ou aux techniques traditionnelles, l’utilisation des prototypes permet d’économiser considérablement. En d’autres termes, en réalisant le prototype pour la création du bijou, la quantité des matériaux à utiliser peuvent être restreints. Avec cette solution, il y a moins de déchets de production, moins de métal précieux gaspillé. En appoint, l’utilisation d’une imprimante 3D est aussi profitable pour une marque de bijou qui souhaite lancer de nouveaux produits sur le marché. Contrairement aux fabrications industrielles qui nécessitent une production à grande échelle, l’impression 3D permet de concevoir des produits en petites séries de très bonne qualité. Il s’agit d’un investissement rentable et moins risqué.

Personnalisation des bijoux à partir d’une imprimante 3D

En adoptant un outil d’impression 3D, la bijouterie bénéficie d’une grande liberté de conception. Ce matériel convient parfaitement à l’activité d’une joaillerie parce qu’il offre une grande possibilité de créativité et d’imagination. Avec l’imprimante, on peut réaliser les dessins les plus simples aux reproductions les plus complexes. Le fichier 3D peut en effet être modelé selon les besoins. Cela signifie qu’une bijouterie adoptant cette innovation est en mesure de créer tous les modèles de bijoux qu’ils souhaitent. La personnalisation est ici l’un des plus grands atouts de l’imprimante. Il est possible de concevoir avec la technologie d’impression 3D des joailleries qui s’adaptent aux attentes de chaque client. Également, grâce à cette solution, on peut fabriquer des bijoux en série de grande qualité. Si on rencontre de plus en plus d’imprimantes 3D dans les bijouteries et les joailleries, c’est sans doute parce qu’elle est en mesure de réaliser des bijoux à partir de différentes sortes de matériaux. Avant, la technologie présentait certaines limites sur les métaux d’impression, mais désormais, il est possible de faire des produits avec la plupart des matériaux, même les métaux précieux.

Réalisations complexes avec une imprimante 3D

L’imprimante 3D est la meilleure solution pour réussir les bijoux de grandes complexités. Certaines peuvent modeler des pièces en plastiques, en résine, en polyamides, tandis que d’autres sont capable de travailler sur n’importe quel métal (or, argent, bronze…). La technologie d’impression a aussi été conçue dans le but de pouvoir travailler les détails des plus petites pièces quel que soit leur complexité. Cette innovation a été imaginée pour reproduire avec une très grande précision le fichier 3 D conçu lors de l’étape initiale de la création. Grâce à l’imprimante 3D de bijouterie, les fabrications qu’on estimait impossibles auparavant avec la méthode traditionnelle sont devenues réalisables. Le professionnel de bijouterie ou de joaillerie peut alors user de son imagination ainsi que de sa créativité pour se démarquer de ses concurrents. L’appareil a été créé dans l’objectif de fabriquer des produits uniques ou en série. En somme, une imprimante 3D en bijouterie est un appareil innovant imaginé dans le but d’aider le professionnel dans son activité. Selon les modèles, il peut créer un prototype en cire ou imprimer directement le modèle final sur le métal choisi. Cette solution est l’idéal pour concevoir des produits personnalisés ou en série plus rapidement.